C'est bien connu les retraités c'est toujours débordé ! eh bien ç'était mon cas depuis mon dernier message...

Comme vous le savez je suis "amie" chez Emmaüs et mon secteur c'est le "Bébé-trouvailles". En temps normal j'y consacre une journée par semaine (sauf pour les grandes ventes trimestrielles où c'est 3 à 4 jours). Jusqu'à présent j'épaulais une compagne. Mais la compagne est partie de la communauté du jour au lendemain...et son remplacement ne s'est pas avéré évident ! Cela demande certaines qualités...les compagnes ne sont pas légion et les hommes ici pas très intéressés par ce secteur de "bonne-femme" !
Donc avec les quelques "amies" non parties en vacances et qui sont aussi sur ce secteur, nous avons décidé de continuer à faire vivre cet espace qui rapporte un revenu non négligeable à la communauté à chaque ouverture (mercredi et samedi).

Seulement des travaux de réorganisation de cet espace étaient absolument nécessaire....La puériculture prend beaucoup de place...de plus en plus de place ...car de plus en plus de gens n'ont pas les moyens de s'acheter du neuf et de plus en plus de gens même s'ils ont les moyens se tournent vers l'occasion dans un esprit solidaire ou écologique ! Les murs étaient sales, la pièce sombre (c'est une ancienne papéterie) Les responsables ont donc décidé de fermer une semaine afin de repeindre les murs et de réorganiser le magasin.

Les retraitées ont donc retroussé leurs manches, fait le déménagement du local. Nous avons fait des sacs de vêtements pour l'Afrique avec tout ce qui était sur les étagères, déplaçé et trié toute la puériculture.
Un jeune compagnon africain, danseur de formation et venu en France chercher l'eldorado, a fait la peinture des murs (il ne faut pas avoir le vertige!!!) Pendant ce temps nous avons trié d'autres vêtements, nettoyé les poussettes, les cosy, tables à langer et autres...

Il a fallu attendre un peu pour réinvestir le local car l'odeur de peinture était trop forte et risquait d'imprégner
nos affaires....Nous avons trouvé dans la cour de nouvelles étagères, déplaçé notre bureau vers une fenêtre et enfin tout rapatrié à l'intérieur....A dire comme cela ça paraît simple mais je peux vous jurer que c'est un travail colossal, fait avec les moyens du bord bien sûr ! Nous avons pu rouvrir mercredi dernier. Les étagères n'étaient pas trop garnies et la déco très pauvre...Hier j'ai commençé par la confection d' un pêle-mêle que voici :

                                               p_le_m_le_b_b__trouvailles

Attention je ne me plains pas, j'ai été heureuse de le faire ,même
si nous avons toutes râlé plus d'une fois !
Ne croyez pas non plus que je vous raconte ça pour me faire mousser...
C'est seulement une tranche de ma vie...de ma vie qui est riche de plein de rencontres, et que je préfère donner
aux autres que passer mon temps à regarder mon nombril! Comme dirait la chanteuse ZAZ "je veux mourrir la main sur le coeur"

Un peu fourbue le soir j'ai donc filé ou tricoté. J'avais commençé du Rambouillet l'an dernier que j'avais été obligée d'abandonner pour cause de douleurs alors je l'ai repris à raison d'une heure maximum. Je ne suis pas folle, je préfère le bien-être au filage qui est traumatisant pour mes articulations. J'ai donc terminé ce fil qui servira cet automne. J'ai 460g et 1140 m.


                                                 1140m_et_460g

J'ai aussi commençé un boléro tiré du BDF "Tricot baby". J'utilise de la laine mérinos Bio que j'avais teinte au millepertuis. Elle est très très douce. Contrairement au modèle les manches seront longues.


                                                 bol_ro_bdf_en_cours

Ce jaune s'accordera parfaitement avec un adorable tissus acheté "Chez Lady confiture" dans lequel je coudrais une petite tunique pour Louisa bien sûr !

Louisa va bien, elle court comme un lapin, fait des bêtises, des colères aussi ! Elle rentre de vacances ce soir et nous devrions la voir demain...

A bientôt !