J'ai fait un petit pantalon dans le reste de tissus de la robe. Je me suis servie du patron de pantalon "des intemporels". Je savais après avoir lu le blog des Citronille addicts qu'il taillait grand. J'ai un peu réduit en largeur et j'ai cousu un revers au bas pour le raccourcir.


                                                Pantalon_Intemporels

J'ai ajouté une poche et un petit losange sur le devant au niveau de la ceinture pour se repérer facilement. Pour cela je me suis servie d'un coupon de tissus très ancien trouvé dans les affaires de ma mère. C'est un tissus de chemise d'été. Ma mère faisait toutes les chemises de mon père (enfin tant que sa vue lui a permis).

Comme le métrage était suffisant j'ai cousu un petit haut assorti sur le modèle vichy des intemporels.

                                                               Ensemble_Intemporels

Les emmanchures ont été modifiées. Je préfère celles-ci. Je trouvais le résultat un peu tristounnet alors j'ai bordé le bas et les manches avec de la dentelle ancienne achetée à la mercerie d'Emmaüs. Voilà pour l'ensemble pantalon !

Toujours dans mes coupons anciens, il y en avait un qui me faisait de l'oeil ! C'est une cretonne dont le motif genre liberty me plaisait. En fait ce tissus à quasiment mon âge, j'ai connu des rideaux confectionnés avec dans la cuisine de mes parents ! Le coupon restant mentionnait "grand teint" ce qui est vrai car il n'a pas bougé !!!

Vous devez vous dire que je suis un peu zinzin, mais regardez le résultat !


                                                    Elsie_vue_de_face

Voici "Elsie" (vue de face) toujours "des Intemporels "...accompagnée du bloomer du même livre ! De dos ça donne ça :

                                                     Elsie_Vue_de_dos

Le petit haut, appelé tablier dans le livre est doublé de coton nid d'abeille très fin, aussi puisé dans mes vieilleries. C'est  tout pour cette semaine.

Je vais continuer sur ma lançée mais pour moi cette fois. Un pantacourt en lin sur un modèle de "Fait main" de 2006. J'espère y arriver, c'est déjà plus compliqué !